Pâtes aux calamars et à l’encre de seiche

pâtes

Des pâtes noires, ça fait hésiter…? Deux petites anecdotes à ce sujet :

La première se passe en Espagne (comme la deuxième en fait) : Ma mère commande des pâtes au restaurant, mais le menu est écrit en espagnol alors nous n’étions pas certains de ce qu’il y aurait dans le plat. Eh bien, les pâtes étaient à l’encre de seiche, un plat tout noir qui nous a effrayé mais ce fut une agréable surprise finalement !

La deuxième : Avec des amis, à Barcelone, nous commandons une paëlla à l’encre de seiche (là on sait que ce sera noir, on a grandi !). En attendant les plats, deux amis vont aux toilettes et tombent sur un… « cucaracha », ce qui signifie cafard en espagnol… ça nous a dégoûté de la paëlla dont les moules ressemblaient étrangement à des cafards que nous n’arrivions pas à distinguer dans ce riz tout noir. Heureusement que nous avions des bougies pour faire le tri…

En tout cas, c’est un plat original, qui perturbe et qui montre que les apparences sont parfois trompeuses, alors tentez-le ! Lire la suite

Cookies à la vergeoise

cookies

cookiess

On recherche souvent la meilleure recette de cheesecake, la meilleure recette de brownie, etc. Eh bien, moi aussi je suis tombée dans cet engrenage qui fait qu’on se met à faire des cookies toutes les semaines rien que pour trouver les bons dosages et les bons ingrédients. Du coup on doit aussi bouger ses petites fesses pour éliminer tout ça car on a commandé un petit bikini sur internet et on veut rentrer dedans… !

Alors voilà une petite recette de cookies avec de la vergeoise, des noix de pécan et des bons morceaux de chocolat ! Lire la suite

Ketchup maison

ketchup

Je commence à m’épanouir dans le « fait-maison », c’est pas merveilleux ça ? Faire ses propres boissons (rhum arrangé, sirop de citron), sa propre pâte à tartiner, son propre ketchup…le pied !

On se rend compte qu’on peut presque tout faire soi-même finalement et qu’on peut devenir maître de notre consommation : ça c’est intéressant ! On élimine les conservateurs, les colorants, on diminue le sucre, les huiles, etc.

Améliorer sa vie prend quand même du temps, alors on en fait de grande quantité et on est tranquille !

Lire la suite

Poulet façon « rollatini »

raifort4

Pour la petite histoire, l’Alsace est une région que je commence à connaître un peu mieux et où je pourrais bien aller vivre dans quelques temps qui sait ! J’aime beaucoup leur spécialités comme la choucroute bien sûr mais aussi le cervelas d’Obernai. Un jour, au restaurant, on m’a apporté du raifort avec ce cervelas et j’ai découvert que cette « moutarde » ressemblait beaucoup à du wasabi et relevait bien les plats. Par la même occasion, j’ai découvert une entreprise qui produit ce raifort d’Alsace ainsi que de la moutarde et…du wasabi !

alélor

Le wasabi m’avait étonnée, je ne l’associais pas vraiment à l’Alsace mais j’ai appris que le wasabi était en fait une sorte de raifort, c’est fou j’adore me cultiver culinairement ! (le site de l’entreprise Alélor & Raifalsa ici)

Raifalsa Alélor logos

J’ai donc découvert les produits Alélor & Raifalsa à travers ce partenariat nouvellement créé et j’ai eu un coup de cœur pour leur moutarde ail et persil, elle a un goût vraiment agréable et différent de la moutarde basique, je dirais qu’elle a un petit goût d’estragon…étrange pour une moutarde « ail persil » ! Le wasabi est parfait pour mes petits sushis et le raifort s’est bien marié au Saint Moret dans la recette que je vous présente ici.

C’était une recette « au feeling » comme on dit, donc les quantités vont être assez floues ! Lire la suite